Anne Hidalgo a présenté le schéma de développement touristique de la Ville qui dote la capitale d’une stratégie globale pour le tourisme au travers de 4 axes majeurs déclinés en 59 actions opérationnelles.

 

Stratégie tourisme 2017-2022, « accueillir plus et mieux »

Après plus d’un an de travail en concertation avec un large panel d’acteurs du tourisme réunis au sein du Comité de la destination Paris, auquel l’UNAT IDF était associé en tant que tête de réseau des acteurs du tourisme social et solidaire francilien, la Ville de Paris a présenté son schéma de développement du tourisme lors du Conseil municipal de novembre.

Organisé autour de 4 axes prioritaires, le plan de développement de la Maire de Paris « propose une stratégie collective ambitieuse pour renforcer la place de Paris comme première ville touristique au monde – mais également pour en faire la capitale qui accueille le mieux, grâce à un tourisme qualitatif et durable ».

La mise en œuvre du plan d’actions devrait se dérouler sur les 6 prochaines années.

 

4 axes – 59 actions pour le tourisme parisien

La Ville et le Comité de la destination Paris ont défini 4 axes de développement prioritaires, au sein desquels sont déclinées des « fiches-actions » permettant la réalisation concrète des objectifs :

Axe 1 // Offrir des expériences uniques, en valorisant les offres existantes, en proposant de nouvelles offres touristiques innovantes et en s’appuyant sur les savoirs-faires locaux.

Axe 2 // Partager une ville bienveillante, en développant l’accessibilité pour tous et en renforçant la qualité d’accueil.

Axe 3 // Cultiver un tourisme durable, en contribuant au développement économique et social local, des mobilités douces et en favorisant la participation des habitants au travers du tourisme participatif.

Axe 4 // Conforter une destination performante, en travaillant en lien direct avec les acteurs du tourisme et en perpétuant des instances collégiales de réflexion pour un tourisme toujours plus innovant.

 

Lire l’intégralité de la Stratégie Tourisme 2022 de la Mairie de Paris

 

pointeur2Retournez à la rubrique "Lu, vu, entendu ailleurs"